En général, nous n’y pensons pas, alors que nous lui marchons dessus en permanence. Plus qu’un simple support, le sol est un maillon essentiel au cycle de la vie grâce aux nombreuses fonctions qu’il remplit et aux interactions invisibles qui s’y jouent.

En Suisse, la surface d’un terrain de foot est imperméabilisée chaque jour !

Le sol est une ressource non renouvelable à l’échelle humaine. Or, il se dégrade rapidement sous la pression des activités humaines.

 

 

 

Il renferme la plupart des matières premières, qui vont des matériaux de construction à l’eau potable et à l’énergie géothermique. En son sein se fait la production des ressources alimentaires pour l’ensemble des êtres vivants terrestres. Par les différents milieux qu’il constitue, il abrite une variété innombrable d’espèces. À cela s’ajoute une capacité à stocker et à filtrer différents éléments, notamment le carbone et l’eau, ce qui lui confère un rôle de régulateur thermique et climatique. Enfin, il sert de mémoire en conservant les informations et notre patrimoine.